Le Groupe Les ECO-Isolateurs s’associe à un collectif de 13 acteurs majeurs de la rénovation énergétique (Le Mur Manteau, Negawatt, Enertech, Effinergie…) pour alerter sur les amendements du projet de loi Climat et Résilience, et co-signe une tribune adressée au Président de la République.

Il est inacceptable pour le collectif qu’un logement de catégorie D sur l’échelle du DPE puisse être considéré comme performant. La définition même d’un logement performant est d’être classé A ou B.

D’autre part celui-ci propose que la rénovation énergétique des bâtiments devienne progressivement obligatoire mais conditionnelle, et soit systématiquement encadrée et contrôlée.

Pour Benoit Dulac, Président du Groupe Les ECO-Isolateurs : “Ce n’est qu’en assignant à la rénovation énergétique du logement des objectifs de performance élevés et un contrôle des travaux rigoureux que le Bâtiment constituera un véritable levier dans la politique de lutte contre le dérèglement climatique. »