Corinne Capel

Corinne Capel

Conductrice de travaux

« Chacun choisit sa voie. Si elle vous plaît, pas question d’en déroger. Il faut toujours faire ce dont on a envie. »
Vingt années dans le bâtiment ont façonné le caractère de Corinne qui, si elle n’éprouve aucune difficulté à exercer son activité de conductrice de travaux dans un secteur à 80 % masculin, reconnaît qu’elle a parfois dû faire preuve de fermeté pour se faire respecter. «À mes débuts comme poseuse de stores, le sexisme était quotidien. Cela va un peu mieux maintenant, mais il faut toujours montrer que l’on sait de quoi on parle. Une fois que vous leur avez cloué le bec, les coqs se la jouent moins!»

Le parcours professionnel de Corinne est une belle ascension. Son diplôme de dessinatrice en génie civil et travaux publics en poche, elle entre dans la vie active comme poseuse de stores et de rideaux puis est engagée comme métreuse par un économiste de la construction. Elle dessine alors les maisons, et détermine les quantités de matériaux nécessaires pour leur réalisation. Quelques dizaines de chantiers plus tard, elle séduit une entreprise d’engineering qui la charge de répertorier, sur l’ensemble du territoire français, les patrimoines de l’État et de bailleurs sociaux afin de déterminer les besoins en rénovation. «Cela me plaisait bien», précise-t-elle tout simplement. Une entreprise de maçonnerie générale lui propose ensuite un poste de métreuse très polyvalent. «Je répondais aux appels d’offres, préparais les commandes et les devis, m’occupais des approvisionnements, préparais les chantiers, supervisais leur suivi jusqu’à la réception des travaux…» Une fonction multicasquettes, en somme, que Corinne remplira jusqu’en 2019 et son arrivée chez Les ECO-Isolateurs Pro.

Une nouvelle aventure commence, dans le milieu de la rénovation thermique cette fois. «Un job un peu différent, mais dont je connaissais le principe.» Corinne a en effet l’habitude de la clientèle « Pro » : syndics de copropriétés, bailleurs sociaux, et le métrage n’a aucun secret pour elle. Le sens de l’organisation et l’efficacité de Corinne sont vite appréciés à leur juste valeur et moins d’un an après son arrivée chez Les ECO-Isolateurs Pro, Corinne se voit proposer le poste de Conductrice de travaux. Les missions qui lui sont confiées sont essentiellement des chantiers d’isolation des combles perdus, des planchers bas et des réseaux d’eau chaude. Son périmètre d’intervention couvre un gros quart nord-ouest de la France, ce qui l’oblige a de nombreux déplacements. «Je couvre 16 départements et parcours entre 7000 et 8000 km par mois.» Pas de quoi décourager Corinne, qui apprécie cette mobilité. «Je suis bien mieux sur les chantiers que devant mon ordi !» Entre les clients à satisfaire, les difficultés d’organisation et d’accès aux immeubles à gérer, les équipes de compagnons à encadrer, les objectifs de rentabilité à atteindre… les semaines de Corinne sont bien chargées. Pour se détendre, en fin de semaine, elle s’évade en forêt avec son chien. «J’aime être à l’extérieur, me balader au grand air, me retrouver en pleine nature au milieu des arbres, tomber nez à nez avec un animal sauvage. »

Femme d’action, personnalité de caractère, Corinne mène sa barque avec détermination. «Chacun choisit sa voie. Si elle vous plaît, pas question d’en déroger. Il faut toujours faire ce dont on a envie.» Une volonté qui lui a permis d’évoluer tout au long d’une carrière, en surmontant les obstacles et en s’affranchissant des préjugés. «Il m’est arrivé plus d’une fois de ressentir de l’hostilité du genre : qu’est-ce qu’elle vient faire ici, cette fille-là? Dans le bâtiment une femme doit montrer qu’elle sait de quoi elle parle. Il faut s’affirmer. Après, ça va mieux! Il y a toujours des machos qui se la ramènent un peu. J’en ai pris mon parti depuis longtemps. Je les vois arriver, les laisse parler, les laisse croire qu’ils sont plus malins. Ils sont tout à fait capables de se ridiculiser sans moi!»

Vous l’aurez compris, cette grande professionnelle n’a pas besoin de gonfler ses biceps pour imposer son savoir-faire.